Navigation | les culottes de ma belle-mère

les culottes de ma belle-mère

C’était un jeudi après-midi, j’avais une demi-journée de récupération et ma femme travaillait. Depuis longtemps ma belle-mère souhaitait que je lui montre le fonctionnement d’Internet sur le nouvel ordinateur que mes beaux-parents venaient d’acheter. Pour moi c’était une excuse parfaite et j’avais déjà une idée claire en tête… me masturber dans ses petites culottes !

En effet, ma belle-mère me faisait fantasmer depuis plusieurs années, elle avait un cul , et des gros seins lourds. Elle était très douce dans sa voix et dans sa manière de me faire la bise et cela me faisait vibrer à chaque fois.

Mais ce qui m’excitait le plus c’était sa lingerie de femme mure, j’étais fétichiste des petites culottes depuis longtemps et depuis plusieurs mois j’adorais « mater » en douce ses jupes ou pantalons serrés… On pouvait en effet deviner les marques des élastiques de sa culotte, c’était exquis notamment la forme de l’entrecuisse où on voyait clairement le fond épais doublé de la culotte.

Chaque fois qu’elle se baissait pour prendre un verre et me servir l’apéritif je ne pouvais m’empêcher de regarder ses fesses dans la glace… Me voilà donc parti avec mon kit de connexion pour enseigner à belle-maman la navigation sur la « toile » que constitue le net.

Mon beau-père travaillait et c’est ma belle mere qui est venu m’accueillir à l’entrée du jardin, elle portait un t-shirt rouge qui moulait bien sa lourde poitrine ,et un pantalon noir .

Après la bise traditionnelle elle me propose de boire un verre, malgré la chaleur pesante je le refusais.

La raison de ce rejet ? Je voulais rapidement m’installer au bureau pour charger le kit de connexion et pendant que ma belle-mère surferait j’en profiterais pour aller à sa chanbre et fouiller dans dan sa commaude.

Nous voilà assis côte à côte et j’installe en peu de temps de quoi naviguer sur le net, la présence de ma belle mere à mes côtés m’excite et je jette un oeil en douce sur sa poitrine et la réaction ne se fait pas attendre mon sexe se tend dans mon slip.

Nous commençons à « voguer » de site en site, ma belle-mère qui était éloignée de la table se penche un peu en avant pour « titiller » la souris de l’ordinateur, moi je suis bien calé dans la chaise et j’en profite pour jeter un oeil dans son dos… Lorsqu’elle s’est courbée en avant son pantalon taille basse est descendu et j’aperçois à la naissance de ses reins un bout de satin blanc avec un élastique à la taille surpiquée de dentelle… Mon sang ne fait qu’un tour, cette fois mon sexe est tellement dur qu’il déforme mon pantalon et je pose négligemment ma main dessus pour cacher mon trouble.

Sentant que le moment était venu pour fouiller dans sa chanbre a lord que belle-maman « accrochait » sur un site qui lui plaisait particulièrement

je décidais de me lever pour prétexter que j’allais me laver les mains qui étaient moites .

J’ai eu un peu de mal à marcher pour faire la dizaine de mètre qui me conduisait à sa chanbre car j’avais une très forte érection.

Je pousse délicatement la porte et la referme derrière moi, un rapide coup d’œil !! J’ouvre le ti roire et commence « mes recherches.

ma 1ère prise une culotte rouge en dentelle .

La 2ème et la 3ème était de couleur blanche en satin avec une perle sur le devant et de la dentelle , ainsi que d’une culotte noire en nylon particulièrement douce avec des motifs à fleurs brodés sur le devant.

je deviens alors fou d’excitation et je porte la culotte noire à mes narines, dans le même temps je déboutonne mon pantalon de ma main presque libre avec laquelle je tenais la culotte en satin blanc.

je me mets à lécher la culotte pendant que je me masturbe avec la culotte blanche en satin, je suis au bord de l’explosion.

je ferme les yeux en gémissant… Mais le temps s’écoulait J’entends une voix calme et ferme : « c’est parfait mon gendre est un détraqué!

‘ouvre les yeux et regarde le miroir en face de moi rouge de honte surpris en plein exercice de mon vice.

Je restais avec ma culotte noire sur le nez et la blanche de satin sur le sexe que mes deux mains essayaient de cacher.

Ma belle mere se rapproche, que va-t-il se passer?

je n’ose plus penser, mon érection commence à retomber.

Allez, je vais te traiter comme tu le mérites petit salaud .

Ma belle mere passe derrière moi et saisit mon pantalon à la taille que j’essayais de reboutonner , elle le baissa d’un coup sec à mes pieds.

Je n’ose même plus bouger je ne comprends pas ce qui m’arrive, sa main flatte mes fesses sur mon slip puis s’infiltre sous l’élastique, elle passe délicatement un doigt dans la raie de ma croupe et d’un coup je me remets à bander encore plus dur.

je suis rouge de honte et incapable de décrocher un mot.

elle continue de me palper les fesses dans le slip puis d’un seul coup me l’abaisse aux chevilles, d’un geste autoritaire elle me fait lever chaque pied pour dégager mon slip puis elle m’enfile la culotte de satin blanc sur les fesses. Mon érection est terrible et lorsque ma belle-mère remonte délicatement la culotte sur mes fesses et l’ajuste je ne peux m’empêcher de fermer les yeux, mon sexe sort de la culotte en tendant l’élastique à la taille. Ma belle mere m’ordonne alors de me branler devant elle, face au grand miroir pendant ce temps elle lisse le tissu de la culotte sur mes fesses, le contact est doux et je commence alors mon va et vient.

J’ai comme l’impression que ma tête va exploser, puis ma belle-mère commence à me donner la fessée sur la culotte.

écarte bien tes cuisses petit cochon vicieux me dit-elle.

son emprise était telle que j’obéissais sans broncher.

Il ne m’a fallu que quelques claques sur les fesses pour jouir en gémissant fortement et en accompagnant des mouvements de mon bassin plusieurs jets de sperme qui s’écrasèrent sur le miroir, sur mon bas ventre et la culotte… Maintenant rhabille toi et vas t’ en, je pense que je m’ en sortirai sans toi.

Sur ces mots, elle sortit de la chanbre et je n’ eus d’ autre choix que de me rhabiller et de déguerpir.

A mon grand regret, ma belle mère ne m’ a jamais plus invité chez elle!


Vous avez des histoires coquines  
mere,fille – belle mere et gendre ou belle soeurs?

Envoyez-les moi et je les publierai

Par storie le 18 juillet, 2009 dans fetichisme, Non classé

Laisser un commentaire

michaelescortboytoulousealbi |
video gay |
Video Gay |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Duo
| ✔ Top Site ➜ ...
| Le blog de Fidji